Treize ans , c'était hier ...

theo et gaspard dans le train mars 2013

Les treize ans de petit chou ont été fêtés et refêtés comme pour que toutes ses bougies soufflées voient tous ses voeux se réaliser ...Ses voeux qui appartiennent encore à l'enfance mais qui d'ici deux ans seront ceux d'un jeune adolescent ...mon petit chou a grandi si vite mais comme pour épargner mon coeur de maman , n'a pas commencé à muer , n'a pas pris 50 cms en 6 mois et me laisse apprivoiser doucement ce chemin vers lequel il avance , celui de l'adolescence ...Oh allez je n'ai pas peur de dire pour mon petit dernier que j'aimerais prolonger des années encore ce pont entre l'enfance et cette étape qui précède le jeune adulte qu'il va devenir ...Mais il y là le désir d'un coeur de maman que la raison sait retenir !!!

Nous avons de beaux échanges , ceux qui le font parler d'avenir et moi de lendemains , ceux qui nous rattachent à ses frère et soeurs plus grands que lui mais si proches , ceux qui nous permettent d'évoquer notre vie à deux depuis le départ à Paris de petite chérie il y déjà trois ans , ceux qui l'ont vu devenir oncle trois fois en moins de deux ans , ceux qui le voient fidèle dans ses amitiés , comme pour mieux conjurer le sort de notre famille éparpillée et tous ceux qui nous sont offerts jour aprés jour en tête à tête le soir au retour du collège ...

J'aime tous ces moments passés avec lui , si tendre et si doux avec moi qui ait la joie d'être sa maman !!! Cinq enfants nous ont été donnés et c'est une joie immense que de vivre ces dernières années de l'enfance avec mon petit chou ...Allez pas de nostalgie , au contraire , la joie de le voir grandir bien dans sa peau et joyeux malgré les tempêtes qu'il aura traversé , est ce tout cela qui lui donne envie d'être plus tard journaliste ...s'intéresser au monde , aux autres et peut être tenter de comprendre au delà des mots ou des silences ...

Happy birthday mon petit chou qui n'a perdu à ce jour que la blondeur de ses cheveux et que je serre encore trés fort contre mon coeur en formulant en secret mille voeux quand il a soufflé hier  ses treize bougies ...

Anne Chiffon